J'aime les livres, depuis toute petite: sentir le papier sous mes doigts, partager les aventures, les émotions de personnages fictifs mais si proche en même temps.

Plonger dans un livre, c'est se donner la permission d'entrer dans un autre monde, de réver, de vivre des expériences avec le coeur, laisser de côté le rationnel, n'écouter que ses émotions, envoyer ballader les barrières qui nous freinent, mettre à nu nos sentiments, nous pousser dans nos retranchements, exprimer sa colère, son envie, appréhender une réalité qui trop souvent nous submerge et nous dépasse.

Comme l'écrivit si bien Jean Guéhenno dans ses Carnets du vieil écrivain " un livre est un outil de liberté"

Et cette liberté, je veux pouvoir l'offrir à mes filles, leur donner accès à ce monde dans lequel j'ai tant aimé me réfugier et où j'ai grandit. Alors, elles ont été entourées (et continueront à l'être) de livres: livres en tissu, en plastique pour le bain, à toucher, sonore et pour ma plus grande, des livres avec de belles illustrations....

Je parcours souvent le net à la recherche de livres adaptés à mes puces, à leur âge (8 mois, 2 ans et 6 ans 1/2), à certaines situations qu'elles ont vécues (séparation, naissance, ....),  et j'y ai trouvé plein d'idées, alors à mon tour, j'aimerais partager mes petites découvertes, mes livres coup de coeur et ceux de mes filles dans cette nouvelle catégorie "La bibliothèque des minis"

Et pour inaugurer cette nouvelle catégorie, voici une petite présentation d'un livre acheté lors du salon du livre jeunesse qui a eu lieu début décembre à Montreuil. Lors de ce salon, je n'avais qu'une envie, découvrir des maisons d'éditions que je ne connaissais pas, alors exit les stands Grasset, Flammarion et compagnie...

Au détour d'une allée, je suis tombée sur un petit livre tout rose, tout mignon: 

Mon ami Kemushi

de Nathalie Dargent, illustré par Mandana Sadat  aux Editions Philippe Picquier.

Kemushi{clic sur l'image pour feuilleter le livre}

C'est l'histoire d'une petite chenille répondant au doux nom de Kemushi (qui -petite info et après une recherche sur google - signifie chenille en japonais) qui vit dans un jardin japonais bien au chaud dans sa petite maisonnette. Au fil des pages et des saisons qui défilent, Kemushi va apparaitre plus gros, plus grand, jusqu'à se débarrasser de son cocon et devenir un sublime papillon tout coloré qui s'envole à la découverte du monde. Le livre se termine sur une question ouverte posée par l'ami de Kemushi: à savoir si Kemushi se souviendra de lui.

Les dessins poétiques de Mandana Sadat et l'ecriture simple mais efficace de Nathalie Dargent (pas plus de deux phrases par pages) font de ce livre, un livre doudou, un livre câlin pour appréhender le temps qui passe, le fait de grandir, tout en sérénité pour nos petits loups.

Ma Tiloulette de 2 ans l'adore et sa soeur de 6 ans 1/2 adore le regarder et s'exerce à le lire (hé oui, elle est en CP, une nouvelle phase, nouvelle aspect avec les livres).

Et pour ne rien gâcher, nous avons eu droit à une dédicace de l'auteure et un dessin tout mimi de l'illustratice...De quoi faire briller les yeux de mes puces.